Covid19 : ce qui change concernant le règlement des cotisations URSSAF

La déclaration du mois de mars ou du 1er trimestre 2020 approche. Pour aider l’ensemble des auto-entrepreneurs, l’URSSAF propose exceptionnellement trois possibilités. Vous pouvez effectuer un paiement total, partiel ou “absent”.

#Coursiers – 17/04/2020

Covid19 : ce qui change concernant le règlement des cotisations URSSAF.

La déclaration du mois de mars ou du 1er trimestre 2020 approche. Pour aider l’ensemble des auto-entrepreneurs, l’URSSAF propose exceptionnellement trois possibilités. Vous pouvez effectuer un paiement total, partiel ou “absent”.

La crise du coronavirus qui touche l’ensemble des travailleurs et travailleuses de la logistique et de la livraison a particulièrement touché les auto-entrepreneurs, provoquant une baisse significative (voir un arrêt complet) de leur activité, et donc de leurs revenus. Alors qu’approche le moment de déclarer et payer vos cotisations, mensuelles ou trimestrielles, nous vous expliquons les modifications que cela implique.

L’URSSAF a précisé qu’il était néanmoins nécessaire de déclarer son chiffre d’affaires réel pour la période concernée avant le 30 avril. Pour vous aider face à cette situation, l’organisme indique que trois possibilités ont été mises en place pour le paiement de cette échéance (mars 2020 ou du 1er trimestre 2020).

Option 1 : vous déclarez le montant total de votre chiffre d’affaires pour la période concernée et vous êtes en capacité de payer la totalité des cotisations. Le prélèvement se fera alors dans les conditions habituelles.

Option 2 : vous déclarez le montant réel de votre chiffre d’affaires pour la période concernée mais vous ne payez qu’une partie de vos cotisations.

Option 3 : vous déclarez le montant réel de votre chiffre d’affaires pour la période concernée, si vous êtes dans l’incapacité de payer, l’URSSAF vous contactera une fois la crise sanitaire passée. Aucune majoration de retard ne sera appliquée, les modalités de régularisation des paiements partiels ou absents seront précisées ultérieurement.

Pour rappel, en tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez bénéficier de la mise en place du fonds de solidarité, sous certaines conditions, ainsi que d’autres aides complémentaires. 👉 Plus d’infos 

#Coursiers – 17/04/2020

Covid19 : ce qui change concernant le règlement des cotisations URSSAF.

La déclaration du mois de mars ou du 1er trimestre 2020 approche. Pour aider l’ensemble des auto-entrepreneurs, l’URSSAF propose exceptionnellement trois possibilités. Vous pouvez effectuer paiement total, partiel ou “absent”.

Le crise du coronavirus qui touche l’ensemble des travailleurs et travailleuses de la logistique et de la livraison a particulièrement touché les auto-entrepreneurs, provoquant une baisse significative (voir un arrêt complet) de leur activité, et donc de leurs revenus. Alors qu’approche le moment de déclarer et payer vos cotisations, mensuelles ou trimestrielles, nous vous expliquons les modifications que cela implique.

L’URSSAF a précisé qu’il était néanmoins nécessaire de déclarer son chiffre d’affaires réel pour la période concernée avant le 30 avril. Pour vous aider face à cette situation, l’organisme indique que trois possibilités ont été mises en place pour le paiement de cette échéance (mars 2020 ou du 1er trimestre 2020).

Option 1 : vous déclarez le montant total de votre chiffre d’affaires pour la période concernée et vous êtes en capacité de payer la totalité des cotisations. Le prélèvement se fera alors dans les conditions habituelles.

Option 2 : vous déclarez le montant réel de votre chiffre d’affaires pour la période concernée mais vous ne payez qu’une partie de vos cotisations.

Option 3 : vous déclarez le montant réel de votre chiffre d’affaires pour la période concernée, si vous êtes dans l’incapacité de payer, l’URSSAF vous contactera une fois la crise sanitaire passée. Aucune majoration de retard ne sera appliquée, les modalités de régularisation des paiements partiels ou absents seront précisées ultérieurement.

Pour rappel, en tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez bénéficier de la mise en place du fonds de solidarité, sous certaines conditions, ainsi que d’autres aides complémentaires. 👉 Plus d’infos 

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin