Blockchain, sharing economy, “in-home delivery”… Préparez-vous, l’année 2018 va venir donner un gros coup de fouet au monde de la logistique ! Tour d’horizon de ces innovations.

Quelles tendances pour le secteur de la livraison en 2018 ?

Blockchain, sharing economy, “in-home delivery”… Préparez-vous, l’année 2018 va venir donner un gros coup de fouet au monde de la logistique ! Tour d’horizon de ces innovations.

L’analyse de données, réel atout pour la gestion du dernier kilomètre

Des concepts innovants font leur apparition, et vont permettre de rendre la livraison du dernier kilomètre plus efficace en 2018. L’exploitation des données en temps réel et de l’intelligence artificielle y sont pour beaucoup. Par exemple, la mise en place d’outils d’analyse prédictive automatisés, permettant d’analyser le trafic routier et les conditions météo, et d’adapter le flux de livraison en fonction de leurs évolutions, se démocratise. Le “modèle hybride”, permettant d’adapter les supports de livraison, comme par exemple les types de véhicules utilisés, en fonction de la demande, est peu à peu déployé par des marques comme Amazon. Ces innovations permettent de gagner en efficacité, d’obtenir une vision “end-to-end” en temps réel, d’anticiper les perturbations, et donc in-fine d’augmenter la satisfaction client.

Le collaboratif en force

Uber et Airbnb ont prouvé qu’un service collaboratif bien conçu permet de faire participer le grand public à un business model comme jamais auparavant. De plus en plus d’initiatives collaboratives adaptées au monde de la livraison font leur apparition, en Amérique du Nord et en Europe. Uber a lancé UberRUSH aux Etats-Unis, en mettant en place des réseaux de conducteurs pour livrer des paquets aux consommateurs en utilisant leur véhicule personnel, profitant de sa logistique de transport déjà très bien implantée. En Europe, Amazon Flex continu son développement, notamment au Royaume-Uni. En France, You2You s’appuie sur une communauté de plus de 36 000 particuliers qui livrent sur leurs trajets. Son activité va d’ailleurs considérablement s’accélérer en 2018, notamment grâce au déploiement d’un partenariat signé avec DHL qui lui confiera la gestion du dernier kilomètre.

De plus en plus de véhicules personnels seront mis à disposition des acteurs de la livraison et donc exploités notamment avec les applications mobiles collaboratives, de plus en plus performantes.

Le triomphe de la livraison le jour même

“Commandez avant 23 h 00 aujourd’hui, et faites-vous livrer demain”, “Livraison gratuite sous deux jours”, etc… Des messages de plus en plus courants. Les retailers et sites marchands mettent depuis longtemps en avant leur rapidité de livraison, et investissent beaucoup pour reculer les horaires limites de livraison. Mais que vaut cette vitesse pour un consommateur si demain, ou après-demain, il n’est pas là pour recevoir son colis ? Pour nombreux d’entre eux, ce n’est pas nécessairement la vitesse qui est recherchée, mais la certitude de recevoir son colis.

Cela explique pourquoi nous voyons de plus en plus de retailers, ainsi que des acteurs de la logistique, proposer la livraison sur créneau.   Selon une étude de Capgemini de 2016 sur le livraisons omnicanal en France*,  la livraison sur créneau apparaît comme un objectif majeur pour les enseignes : 70% visent des délais de livraison plus courts et 25% visent la possibilité de livrer le Dimanche.

Preuve que la livraison le jour même se rapproche de la norme, le géant Amazon a révélé le 2 janvier avoir expédié « plus de 5 milliards de produits en 2017 avec Prime », un service qui permet une livraison le jour même, à J + 1 et à J + 2.

* “Logistique omnicanale, où en est la distribution française ?” – Capgemini Consulting, 2016

L’année du “in-home delivery” ?

En 2017, Amazon a annoncé un nouveau service, pour le moins audacieux : Amazon Keys.

Du point de vue des coûts et de l’organisation, la livraison à domicile a un défaut majeur : il est difficile pour les services logistiques de s’adapter au rythme de vie des clients, ce qui provoque de nombreuses réexpéditions.  Et si nous essayons de ne plus forcément livrer en main propre ?   C’est sur cette problématique qu’Amazon s’est basé pour expérimenter la livraison à domicile en l’absence du client, grâce à des “smart-locks” (cadenas intelligents). Ainsi, lorsque le livreur est à la porte, le consommateur reçoit une notification sur son smartphone, après quoi il peut déverrouiller à distance son smart-lock pour permettre l’accès à son domicile au livreur. Une connexion caméra en temps réel devrait donner un sentiment supplémentaire de sécurité.

L’industrie semble être prête. Mais est-ce que les consommateurs le sont ? C’est là que les choses deviennent compliquées. 68% des adultes américains se déclarent réticents à laisser les livreurs accéder à leur domicile, selon un sondage de l’institut américain Morning Consult. Et vous, laisseriez-vous un livreur déposer un colis en votre absence ?

Le phénomène Blockchain attendu au tournant ?

La technologie du Blockchain, technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe de contrôle, est prometteuse. L’année 2018, devrait surement voir apparaître des concepts d’utilisation de la blockchain, adaptée à la supply-chain, car de nombreux acteurs existants, ainsi que des startups, commencent à s’y intéresser. Par exemple, la startup américaine Skuchainélabore des produits basés sur l’analyse permanente du marché mondial, impliquant de nombreux éléments, comme des acheteurs, des vendeurs, des fournisseurs de services logistiques, des banques ou encore des services douaniers, pour fournir une vision d’ensemble en temps réel aux entreprises et leur permettre d’adapter leur modèle logistique en fonction des fluctuations du marché.

Les innovations apportées par la Blockchain dans le secteur de la logistique ont le potentiel d’ajouter une valeur commerciale considérable, en augmentant la transparence, en réduisant les risques et en améliorant l’efficacité et la gestion globale de la chaîne d’approvisionnement.

Sources : Magento, SupplyChainDigital.com, Amazon, Uber, Paazl, Morning Consult, Les Echos, Capital, Deloitte & www.carpal.me

You2You est une plateforme technologique qui connecte les e-commerçants avec une communauté de particuliers qui profitent de leurs trajets quotidiens pour effectuer des livraisons. Forte de plus de 36 000 utilisateurs et 1600 clients, elle permet la livraison sur créneau, le jour même.

Articles récents

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Leave a Reply